Association Reconnaissance

Forum de l'association Reconnaissance, nouvelle appellation de l'association Red Devils qui regroupe les membres de l'association mais aussi les reconstituants, collectionneurs et véhiculistes du secteur de la Somme sur le thème de la 2e guerre mondiale.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le martyre de Paul Lehman HQ/3/508

Aller en bas 
AuteurMessage
Gennaker

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 13/11/2012

MessageSujet: Le martyre de Paul Lehman HQ/3/508   Jeu 28 Fév - 13:19

2nd Lt Paul E. Lehman est jumpmaster de son stick de la HQ Co, 3rd Bn, 508th Parachute Infantry en Normandie. Vers 4 heures 30 du matin, il est sérieusement blessé de la plus stupide des manières ; Alors qu'il progresse le long d'une route, il tombe sur un groupe de 5 hommes de son régiment, tranquillement engagés dans une vive discussion. Lehman leur ordonne de se mettre en ordre de marche vers leur objectif quand une fusillade éclate à quelque distance. Tous les troopers se jettent au fossé. Dans l'obscurité et la confusion, Lehman tombe… sur la pointe de la baïonnette dénudée de l'un de ses hommes. La lame pénètre entre son menton et sa trachée artère. Son ami, le lieutenant Briand Beaudin se précipite et tente d'arrêter l'hémorragie. Pas facile de fixer un garrot à cet emplacement! Ce n'est qu'au premières lueurs du jour que Beaudin trouve un "bundle" de matériel médical et lui fait une perfusion de plasma. Il est porté dans une petite grange qu'occupe deux vieilles femmes françaises terrifiées. Beaudin reste avec Lehman. Quelques heures plus tard, une patrouille d'une vingtaine de soldats allemands se présentent, et les fait prisonniers. Il frappe à la porte de l'habitation où se sont réfugiées les deux femmes. devant l'absence de réponse, il balance un potato masers, et tuent instantanément les deux femmes. Beaudin, un media et Lehman sur une civière improvisée sont emmenés vers une infirmerie allemande. Ils sont chargés dans des camions et emmenés à Orglandes dans un hôpital de campagne. Un chirurgien allemand l'opère, tandis que Beaudin aide à soigner les blessés des deux camps qui affluent. Au bout de huit jours, des obus alliés tombent dans les parages. Lehman, qui a récupéré, déchirent des draps pour écrire en grand dans la cour les lettres USA. Deux jours plus tard, les troupes américaines libèrent Orglandes. Lehman retrouve le 508th, où la rumeur de sa mort avait circulé. Il est accueilli en héros. Le col Mendez, CO du 3/508th le prend comme S-2 (planification). Le 4 juillet, le 508 mène une sanglante attaque à l'est de la Poterie, pour s'emparer d'une hauteur connue sous l'appellation Hill 95. Les pertes sont terribles dans les 3 bataillons. Un obus explose à côté de Lehman qui est arrosé par les shrapnels. Mendez lui-même charge Lehman sur son dos et tente de le ramener vers l'arrière. C'est alors qu'une balle frappe Lehman dans le dos, et met fin à son martyre. Il meurt dans les bras du colonel…

Beaudin à gauche, Lehman et son bandage à droite, au moment de leur libération...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gennaker

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 13/11/2012

MessageSujet: RIP Briand Beaudin   Dim 31 Mar - 18:35

Briand Beaudin, médecin volontaire pour les paratroopers, est décédé le 11 mars dernier, à l'âge de 95 ans.

Briand N Beaudin. Volontaire pour les paratroops, il fut 'un des 4 médecins finalement retenu dès 1 600 officiers médecins présents à Carlisle Barracks en juin 1942.

"J'avais fait mes quatre ans d'étude au sein du ROTC (Reserve Officers' Training Corps)à Georgetown Medical School, et j'avait reçu mon brevet de physicien avec grade de First Lieutenant le 25 mai 1942.

Je fus intégré à l'US Army avec ce grade et reçut l'ordre de me rendre à Carlisle Barracks en Pennsylvanie pour six semaines d'entrainement à l'école de médecine militaire. Je devais en suite être intégré à la 97th Infantry Division à Camp Swift, Bastrop, Texas. Cette unité était programmée pour rejoindre le Pacifique Sud. Ces perspectives ne me plaisaient pas du tout. Après quatre semaines à Carlisle, un capitaine médecin parachutiste est arrivé dans nos classes. Il y avait alors 1 600 médecins officiers à Carlisle. Il nous a dit que les paratroops cherchaient des volontaires, et nous a invité à assister à un meeting le même soir pour nous expliquer le concept de paratroops, le matériel employé et nous projeter un petit film promotionnel. 400 medics se sont pointés ce soir là. Après la présentation du concept des paras, il n'en restait plus que 300. Après la projection du film, il n'en restait plus que 12. De ces 12, et après examen médical, je faisais parti des 4 finalement retenus.

Je m'étais porté volontaire pour trois raisons :
D'abord, j'étais terrifié par l'altitude
Ensuite, les 100 dollars de plus par mois me plaisaient beaucoup.
Et puis, mon amour propre, et la certitude que l'entrainement para me débarrasserait de mes terreurs.... à moins qu'il ne me tue."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 919
Date d'inscription : 01/06/2012
Age : 32
Localisation : Thezy Glimont

MessageSujet: Re: Le martyre de Paul Lehman HQ/3/508   Mer 14 Aoû - 11:29

Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort !! Sympathique récit.

_________________

Changer vos stratégies et vos tactiques mais jamais vos principes.




Une erreur ne se révèle souvent telle qu'à la lumière de ses conséquences.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reconnaissance.lebonforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le martyre de Paul Lehman HQ/3/508   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le martyre de Paul Lehman HQ/3/508
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» GUYOT PAUL marcheur recoit les plames academiques
» Paul
» METEAU Jean-Paul
» 24 Heures Sud Oise à VIllers Saint Paul (Picardie)
» Paul Cornu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Association Reconnaissance :: Forum de l'Association Reconnaissance :: L'association Reconnaissance :: La 82nd Airborne/508th PIR-
Sauter vers: